Cèdre

horizontal rule

 

Quatre espèces composent ce genre vénéré depuis l'Antiquité. Les plus anciens, chez nous, sont les cèdres du Liban introduits par Bernard de Jussieu en 1734.  Ils vivent toujours. Les autres cèdres, de l'Atlas, ou de l'Himalaya, sont aussi appréciés, depuis longtemps, comme arbres d'ornement si bien que chacun a voulu un jour en planter au moins un sur son lopin de terre ... pour être obligé de l'abattre dix ou quinze ans plus tard ! mais il est vrai qu'ils ont une personnalité hors du commun. Chaque espèce de cèdre a donné une ou plusieurs variétés aux rameaux souples, devenues pleureuses entre les mains des pépiniéristes. Cedrus atlantica 'Pendula' et 'Glauca Pendula', par exemple, sont le plus souvent greffés sur des tiges raides. Ils ont longtemps l'apparence de balais, mais une fois installés, ils étendent leurs bras comme de longs tentacules. Laissés à eux-mêmes, ils forment des individus ondulants, aux formes curieuses et tourmentées. Avec l'âge, ils atteignent des dimensions importantes et peuvent devenir envahissants. Les feuilles aciculaires des cèdres réunies par petits bouquets, comme chez le mélèze, ont une texture plus épaisse et plus ferme laissant deviner une longévité plus grande : elles sont persistantes. Les fascicules figurent déjà sur la jeune pousse mais repliés en parapluies. Les cônes, de la taille d'un oeuf d'oie, sont posés sur les branches. Au cours de la deuxième année, ils tombent pièce par pièce en laissant leur axe central.
 

Les espèces et les variétés    Les espèces et les variétés    Les espèces et les variétés

Cedrus atlantica. Le cèdre de l'Atlas. Il croît spontanément en sol calcaire, s'adapte à tous les sols, même arides et sableux.  C'est un conifère de base pour grands espaces, peu adapté aux petits jardins en raison de sa grande envergure. Ses aiguilles varient du vert profond au bleu-vert. Il est très rustique et sa croissance est rapide. Hauteur 15-20 m. Diamètre 6 m. Soleil et mi-ombre.
Cedrus atlantica 'Glauca'. Le cèdre bleu de l'Atlas. C' est un grand conifère majestueux à croissance moyenne les premières années, rapide ensuite. Son port léger, un peu irrégulier, est d'abord pyramidal, avec une flèche bien verticale. Lorsqu'il atteint 25 m, sa flèche s'incline et il adopte alors un remarquable port tabulaire. Ses aiguilles, vert bleuté, argentées hiver comme été, sont disposées comme celles des mélèzes : autour de la branche la première année, puis en petits bouquets les années suivantes. Ses cônes, sur les sujets adultes, sont presque ronds et posés sur les branches comme autant de chandelles.  Les branches, obliques chez les jeunes sujets prennent petit à petit une position horizontale. Sans exigence particulière, c'est dans les terres fraîches, sans humidité stagnante, que sa croissance est la plus rapide. Il s'accommode toutefois d'un sol ordinaire, même calcaire, il supporte bien la sécheresse et l'atmosphère polluée des villes mais n'aime pas du tout le vent. Il est rustique, vigoureux et résistant aux parasites. Fléchez les jeunes sujets au moins les trois premières années. C'est un conifère de base pour grands espaces, peu adapté aux petits jardins en raison de sa grande envergure.  Il est très rustique. On l'emploie en isolé, mais il sait très bien se comporter en société, associé à des liquidambars par exemple. Ils sont multipliés par greffe, mais le semis donne des tons glauques plus nuancés et parfois intéressants. Hauteur à 5 ans : 3 m, adulte : 20 m/+.  Diamètre : 6-8 m. Exposition ensoleillée sans être brûlante ou mi-ombre.
C. atlantica  'Glauca Pendula'. Cèdre bleu pleureur. Ses branches "à l'horizontale" émettent irrégulièrement de nombreux rameaux glauques retombants jusqu'au sol dans un effet de draperie. Ses aiguilles sont très serrées. C'est un conifère somptueux, vraiment spectaculaire, qui forme un décor superbe et original et qui apporte une petite note de noblesse à votre jardin. Ce magnifique sujet est à planter en isolé, dans un endroit dégagé au soleil ou à mi-ombre. Sans exigence particulière, il est bien adapté aux grands jardins, en massif ou en isolé sur la pelouse. Il conservera ses beaux reflets bleus dans un sol frais et à exposition mi-ombragée. Il est très long à s'implanter et à se développer et nécessite un tuteurage régulier au début de sa croissance. Hauteur à 5 ans : 2 m, adulte 4-5 m. Diamètre : 10-15 m.
Cedrus atlantica 'Pyramidalis
'
. Cèdre pyramidal. Forme pyramidale du cèdre de l'Atlas. Feuillage vert bleuté. Hauteur 10-12 m.
Cedrus atlantica 'Fastigiata'. Port plus serré devenant également imposant.
Cedrus atlantica 'Aurea'. Variante plus curieuse que belle, longue à former de beaux sujets.

Cedrus deodara. Cèdre de l'Himalaya. Conifère très gracieux à port majestueux. Croissance rapide. Flèche inclinée et branches horizontales à rameaux fins et retombants lui donnant un aspect pleureur. Feuillage vert foncé à reflets glauque argenté, contrastant bien avec les jeunes pousses printanières. Rustique et résistant aux parasites. Bel arbre à isoler grâce à son port souple, "en pagode". Fléchez les  jeunes sujets les premières années. S'accommode de tous les sols mais les préfère fertiles, frais et profonds, peu calcaires. Il est malheureusement peu rustique. En fait, il est bien solide jusqu'à -15°C, mais il craint l'humidité hivernale et encore plus les vents desséchants. Hauteur : 15-30 m (70 m dans son milieu naturel). Diamètre : 5m/+. Soleil ou mi-ombre. 
Cedrus deodara aurea. Cèdre de l'Himalaya doré. C'est la forme dorée de la précédente, en moins vigoureuse et un peu moins rustique, mais avec une végétation bien dense. Il forme d'élégants sujets, les plus beaux poussant à l'abri des vents et des fortes gelées. C'est un arbre à port semi-pleureur de croissance lente. Les jeunes pousses ont une couleur dorée très éclairante d'avril à juillet. Le feuillage est jaune-vert le reste de la saison. C'est une variété peu fragile qui apprécie les températures assez douces et une ambiance humide. Plantez-le en sol ordinaire au soleil ou à mi-ombre. C'est un beau cèdre pour les jardins de taille moyenne. Attention aux araignées rouges en été. Hauteur à 5 ans : 2 m, adulte : 10-12 m. Diamètre : 5 m. 
Cedrus deodara 'Pendula'. Cèdre de l'Himalaya pleureur : port très pleureur, les rameaux, vert glauque, assez fins, sont naturellement retombants. Tuteurez la flèche les premières années. Il fera merveille en isolé ou en fond de rocaille. Hauteur : 5 m. Diamètre : 3 m/+. Soleil et mi-ombre.
Cedrus deodara 'Pendula Aurea' . Si on le laisse former une flèche, il s'élève tout à fait normalement, seules les ramifications secondaires retombent avec grâce.
Cedrus deodara 'Feelin Blue' qui a obtenu un mérite à Courson il y a quelques années, est une petite espèce à toutes épreuves bien adaptée à la culture en jardinière.
Cedrus deodara 'Golden Horizon'
. Cèdre nain rampant naturellement. Variété récente aux rameaux souples, horizontaux et retombants, à feuillage souple vert doré, très lumineux au printemps et en été. Pas besoin de le tuteurer, il s'élève lentement de lui-même en formant une sorte de cascade. Installez-le à un angle de pelouse, en rocaille ou dans un grand bac. Ce cèdre robuste et rustique, peu exigeant sur la nature du sol, préfère être planté dans un endroit protégé du vent. Évitez-lui le plein soleil dans les régions du sud de la France. Taillez, si le cas se présente, les ramifications verticales. Hauteur : 1 m/+. Diamètre : 2 m/+. 
Certaines autres variétés sont aussi très décoratives, 'Robusta', par exemple, aux longues aiguilles vert foncé et à port bien retombant. 

Cedrus libani. Cèdre du Liban. Originaire du Moyen-Orient, c'est un arbre qui a du mal aujourd'hui à s'implanter dans les villes car il craint la pollution plus que les autres cèdres. C'est un arbre majestueux en forme de gigantesque parasol à tête plate, lui donnant une silhouette incomparable avec un feuillage vert bleuté. Ses aiguilles sont courtes, son port est vertical quand il est jeune, puis la ramure s'étale. De croissance plutôt rapide, il est à réserver en isolé dans les parcs ou les très grands jardins, en raison de son ampleur exceptionnelle. Il apprécie les endroits chauds où il atteint 20-30 m de hauteur. Il nécessite un sol de jardin ordinaire mais profond et une exposition ensoleillée et chaude, à l'abri des vents dominants. Il se montre peu rustique au nord de la Seine. Hauteur à 5 ans : 3 m, adulte : 30 m. Diamètre 10-12 m. Différentes formes plus ou moins naines ou compactes existent, intéressantes pour les petits jardins.
Cedrus libani 'Sargentii'. Variété naine assez peu courante du cèdre du Liban à port naturellement pleureur et prostré. D'abord rampant et retombant, il forme ensuite un petit tronc pour devenir une boule très compacte. C'est un conifère assez étonnant qui devient très original si on le palisse le long d'un tuteur. Il prend alors une forme "parapluie" caractéristique. Installez-le dans un sol bien drainé, plutôt sec en été, et à exposition ensoleillée ou mi-ombragée. Il constitue un sujet de rocaille admirable, surtout quand ses branches  fines comme des dentelles reposent sur de belles pierres. Hauteur à 5 ans : 40-50 cm, adulte : 1-1,50 m. Diamètre : 2-3 m. 

Cedrus brevifolia. Cèdre de Chypre. Cèdre à petites feuilles. Il est parfois donné comme une variante du cèdre du Liban. Son isolement dans l'île de Chypre lui vaut d'être bien distinct. Ses aiguilles sont plus courtes, ses branches plus raides et sa taille plus faible. Il reste longtemps un gros buisson à l'aspect désordonné. Il atteint tout de même 10 m de hauteur en culture où il prend un aspect hirsute amusant. Il a sa place dans un jardin moyen où il peut être admiré de près.

  Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture  

On peut commencer à planter les Cèdres à partir du mois de mars. C'est une espèce fragile et elle reprendra avec plus de facilité dans une terre qui se réchauffe et avec une hygrométrie naturelle satisfaisante.

Palissez un spécimen pleureur sur un cadre de bois formant tonnelle, l'effet sera saisissant.

horizontal rule

horizontal rule

Les conifères - GénéralitésLes conifères - Espèces et variétésLes conifères - Conseils de culture

Les conifères - Leurs ennemisLes conifères - Utilisations et associations

Tous les coniferes

horizontal rule

horizontal rule