Cordyline

horizontal rule

DIMENSIONS

  5-6 m de hauteur
2 m de diamètre

FLORAISON 

juillet-août

 FRUCTIFICATION

après la floraison

EXPOSITION

Soleil

C'est une plante asiatique, australienne ou néo-zélandaise. La cordyline est surtout connue comme plante d'intérieur, mais il en existe quelques formes rustiques, bien que peu rustiques. Son port est dressé, son feuillage très allongé, effilé comme une lame d'épée, généralement dressé, plutôt coriace, vert glauque. En été, elle fleurit en panicules blanc rosé agréablement parfumées, très ramifiées et  pouvant dépasser 1 m de hauteur. Elles ne craignent pas les vents marins ni les embruns.

   Les espèces et les variétés   Les espèces et les variétés   Les espèces et les variétés

Les feuilles persistantes, étroites et arquées, de Cordyline australis jaillissent au sommet d'une tige unique, longue de 30 à 90 cm ; cette plante à croissance lente peut produire d'autres tiges en prenant de l'âge. Sous un climat chaud, les fleurs blanches et parfumées s'épanouissent en début d'été. Elles forment de gros plumets de 60 à 120 cm de long et sont suivies de fruits blancs ou bleus. Elle aime plein soleil et la chaleur et est donc parfaitement adaptée aux côtes méditerranéennes, mais elle supporte le climat atlantique dans les zones à climat doux, notamment sur la côte basque. On la recommande en bord de mer vu sa rusticité. En effet, elle est est non gélive, semi-rustique et supportera des températures de l'ordre de -8°C. C'est une plante à croissance lente qui peut atteindre 5 à 6 mètres sans entretien.
Sa multiplication s'effectue par semis.

Cordyline indivisa (= Dracaena indivisa) ressemble beaucoup au yucca et est plus florifère.

Cordyline indivisa 'Purpurea'  (Cordyline pourpre). Une cordyline qui ressemble à un petit palmier, rustique sous climat doux. Ce petit arbre, originaire de Nouvelle-Zélande, forme de belles touffes de feuilles linéaires, nuancées de bronze pourprées, persistantes, de 1 à 2 mètres de long, portées par un large tronc fibreux. En outre, pendant l'été, des fleurs crème de 1,20 à 1,60 m de long se forment en panicules denses. On pourra la cultiver sous climat doux, au soleil ou à mi-ombre, dans un sol fertile, bien drainé, ou bien dans une véranda.

Cordyline australis et indivisa sont les seules formes pouvant être cultivées en plein air en Bretagne et dans le Midi. Les cultivars 'Atropurpurea' à feuilles pourpre et 'Aureostriata' sont moins courants.
 

  Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture  

A l'extérieur, plantez la cordyline dans un sol légèrement acide, profond et assez riche en matières organiques et en sable. Il doit être également bien drainé. Elle réclame une exposition chaude et ensoleillée.
En hiver, il faut la surveiller en permanence et la protéger par des paillassons et des voiles en cas de fortes gelées.

En hiver, mettez-la à l'abri du gel, mais aussi de la chaleur excessive. Elle convient bien dans un intérieur moderne. Une serre froide est idéale. A l'extérieur, si elle est bien ancrée, par ses propres racines ou dans un bac stable, elle supportera le vent.
Les températures doivent être comprises entre 5 et 16°C. Si elles dépassent ce plafond, aérez en conséquence.
La plante demande pleine lumière ou mi-ombre, selon les températures. Elle supporte le soleil direct s'il fait entre 5 et 16°C ; s'il fait chaud, prévoyez de l'ombre.
Arrosez copieusement pendant la croissance active : en hiver et quand les températures sont basses, ne donnez à boire à la plante que si le compost est sec en surface : dans ce cas, arrosez bien.
Si vous apportez la température recommandée, cette espèce n'a pas besoin d'humidité : un air trop humide lui est préjudiciable : assurez une bonne aération.
Fertilisez environ trois fois par an, avec un engrais liquide pour plantes d'intérieur. Attendez environ quatre mois pour les plantes récemment rempotées.
Comme elle pousse lentement, la plante peut se passer de rempotage pendant plusieurs années. Rempotez les spécimens à l'étroit dans un compost à base de tourbe.
Si vous l'installez au patio dans un grand bac ornemental, ne dépotez pas la plante. Enfoncez le pot dans le compost, en veillant à ce que le mélange arrive à la même hauteur que celui du pot. Pour rentrer la plante en hiver, déterrez le pot. Taillez les racines sortant à la base du récipient : si elles sont nombreuses, transférez le plante dans un pot de taille juste au-dessus, avant de l'installer de nouveau au patio la saison suivante.
Ce cordyline est très sensible aux araignées rouges : le ravageur signale sa présence par de fines toiles d'araignées sous les feuilles et des marbrures jaunes sur la face supérieure. Malheureusement, peu d'insecticides proposés aux amateurs sont efficaces. Débarrassez-vous des plantes très infestées pour éviter la propagation aux autres végétaux. Les grands spécimens valent la peine d'être sauvés : utilisez par exemple des bâtonnets d'insecticide qui semblent efficaces contre certaines lignées.
Pour multiplier le cordyline, pratiquez la division des rejets. Cette opération peut être réalisée toute l'année. Profitez de l'hiver pour les bouturer.
 

  Utilisations et associations   Utilisations et associations   Utilisations et associations

Originaire de Nouvelle-Zélande, cette plante, sensible au gel, peut être installée au patio en été ; elle apporte une note exotique dans les compositions.
Dans les massifs pour créer une ambiance exotique ou en grands bacs.


Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers   Divers

 

horizontal rule

horizontal rule