Epine du Christ

horizontal rule

Exposition Température Hygrométrie Arrosages Soins
Plein soleil Chaude et sèche Normale Normale Facile
sauf en période de canicule pas moins de 8°C   Adapter l'arrosage à la température  

Le genre Euphorbia (euphorbe) comprend 1600 espèces qui offrent des caractéristiques différentes et ne se cultivent pas de la même manière. Ce groupe comprend des arbustes et des plantes herbacées, certaines espèces sont recherchées pour leur apparence cactiforme, d'autres pour leurs remarquables bractées. La famille, présente sur tous les continents, notamment dans les régions chaudes du globe, se caractérise par sa sève blanche, souvent urticante. Ce latex blanc qui s'écoule à la moindre blessure ou cassure des tiges et se coagule dès qu'on mouille la plaie avec de l'eau. Le plus simple et le plus efficace consiste à pulvériser de l'eau tiède sur l'ensemble de la plante. L'"hémorragie" s'arrêtera instantanément. Le latex peut irriter les peaux sensibles ; celui de certaines espèces est même toxique, aussi faut-il placer ces plantes à l'abri des coups et hors de la portée des enfants. Parmi les espèces cultivées en appartement, on retrouve aussi bien des arbustes à feuilles souples que des arbrisseaux et des plantes grasses très épineuses, dont les formes rappellent celles des cactées. A cause de leur grande diversité, les euphorbes sont regroupées en 3 catégories selon leur type et leurs exigences. Celles du premier groupe sont des arbustes épineux de l'espèce E. milii. Le second groupe comprend toutes les formes d'Euphorbia pulcherrima (poinsettia). Enfin, le troisième groupe réunit des plantes grasses comme Euphorbia pseudocactus et Euphorbia tirucalli.
 

Les espèces et les variétés    Les espèces et les variétés    Les espèces et les variétés

Euphorbia milii, communément appelée couronne-d'épines, épine-du-Christ, plante du Christ, est l'une des plus populaires. Elle a porté plusieurs noms latins, notamment Euphorbia splendens, mais elle est classée maintenant dans l'espèce Euphorbia milii dont E. m. splendens (couronne-de-Jérusalem) serait une variété. Le nom commun de cette euphorbe lui convient à merveille : les tiges brun sombre de 1,5 cm d'épaisseur, sont recouvertes d'épines acérées, longues d'environ 2 cm qui deviennent de plus en plus visibles lorsque la plante vieillit. Cet arbuste compact atteint 90 cm de haut. Des pousses naissent des feuilles elliptiques groupées en bouquets. Elles mesurent 5 à 6,5 cm et sont d'un vert lumineux. Elles durent plusieurs mois, tombent par intermittence toute l'année, dénudant les tiges épineuses. Elles ne repousseront pas. Il n'y aura de nouvelles feuilles qu'avec l'apparition de nouvelles pousses.  Des bouquets de fleurs jaunes entourées d'une paire de bractées colorées (formant le cyathium) apparaissent. Elles naissent sur de longs pédoncules enduits d'une substance visqueuse. Il en pousse 2 à 6 paires exclusivement à l'extrémité des nouvelles tiges. Le cyathium est traditionnellement de couleur rouge sang, mais sur les nombreux hybrides et variétés obtenues par culture, il peut être rouge, jaune ou blanc. La floraison, qui s'étend normalement du début du printemps à la fin de l'été, peut être continue si l'éclairement est excellent.
Euphorbia milii comprend plusieurs formes. L'une d'elles, un arbuste écailleux, porte des feuilles arrondies, de petites bractées rouges et des épines si couples qu'on peut manipuler les tiges sans se blesser. Une autre forme, E. milii hislopii, présente des tiges épineuses de 5 à 6,5 cm d'épaisseur. Ses feuilles lancéolées mesurent 2,5 cm, tout comme les bractées rouges ou roses. E. milii splendens peut atteindre 1,80 m, ses tiges ont 2 cm d'épaisseur et ses feuilles sont plus nettement oblongues.
C'est une plante très facile à entretenir.
 

  Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture   Conseils de culture  

Lumière. Installez cette euphorbe en plein soleil, en veillant à ce que les feuilles ne souffrent pas de brûlures. Pendant les périodes de canicule, éloignez-la du soleil direct.
Température. Il aime une atmosphère chaude et sèche, mais peut, au besoin, tolérer une fraîcheur de 8°C. Il ne faudrait pas que la température baisse davantage, sinon il perdrait ses feuilles. La plante n'aime pas les courants d'air.
Arrosage. Les conseils varient légèrement, mais globalement on peut dire qu'à la température normale d'une pièce, l'Euphorbia milii doit être arrosée modérément, tous les huit à quinze jours en moyenne. Selon les températures, adapter les quantités d'eau : s'il fait frais, arrosez juste assez pour empêcher la plante de flétrir. Ne pas laisser les racines se dessécher complètement sous peine de voir les feuilles tomber prématurément. Il y a un risque de pourriture de la plante en cas d'excès d'arrosage en hiver.
Humidité atmosphérique. Les plantes comme celle-ci ont besoin de peu d'humidité : vaporisez seulement s'il fait très chaud.
Engrais. Donner aux plantes établies recevant un bon éclairement de l'engrais liquide ordinaire, avec des doses réduites de moitié, tous les 15 jours, de la fin du printemps au début de l'automne. Si la floraison se prolonge en hiver, continuer de fertiliser une fois par mois. Fertilisez les plantes peu exposées à la lumière une fois par an, au printemps.
Empotage et rempotage. Utiliser un mélange composé de terreau (2/3) et de sable grossier ou de perlite (1/3), éléments qui améliorent le drainage. Ajoutez une cuillère de calcaire broyé et une autre de poudre d'os pour un seau de substrat ; mélangez. Rempoter tôt au printemps, tous les deux ans ou si les plantes sont à l'étroit. Lorsque la plante est arrivée à maturité, ne plus la rempoter, mais renouveler la couche superficielle du mélange. Toujours bien tasser le mélange autour des racines.
Multiplication. Prélever au printemps ou au début de l'été des boutures terminales de 7,5 à 10 cm. Utiliser un couteau tranchant ou une lame de rasoir et arrêter immédiatement l'écoulement du latex en vaporisant la plaie laissée sur la plante et en plongeant les boutures dans l'eau. Laisser sécher celles-ci pendant une journée avant de les planter dans un petit pot rempli de tourbe (1/2) et de sable ou de perlite (1/2), à peine humides. Si le mélange est trop humide la bouture risque de pourrir. Placer le pot bien éclairé, mais non ensoleillé et normalement chauffé ; garder le mélange tout juste humide et en laisser sécher les deux tiers entre les arrosages. La période d'enracinement dure de cinq à huit semaines. Transplanter dans du mélange ordinaire à base de terreau, et, lorsque le plant a fait des pousses d'environ 5 cm, le cultiver comme un sujet adulte.
S.O.S. Les cochenilles farineuses affaiblissent rapidement la plante et passent souvent inaperçues parmi les feuilles, tiges et épines. Soyez vigilant, éliminez le ravageur avec un coton imbibé d'alcool à 90°C.

horizontal rule

horizontal rule