Le mois d'août

horizontal rule

ARBRES et ARBUSTES

Taillez les arbustes en fin de floraison.

horizontal rule

ROSIERS

Taillez les rosiers remontants pour qu'ils refleurissent à l'automne.
Les rosiers marquent une pause : arrosez-les avec un engrais liquide.

 

horizontal rule

PLANTES VIVACES

 

horizontal rule

BULBES

Plantez les bulbes d'automne : colchiques, et certaines variétés de crocus qui se naturalisent très bien et s'épanouiront aux premiers jours froids annonciateurs de l'arrivée de l'hiver.

horizontal rule

ANNUELLES et BISANNUELLES

 

horizontal rule

PLANTES de TERRE de BRUYERE

Il faut maintenant arrêter d'arroser les massifs d'azalées et de rhododendrons pour faciliter la formation de leurs boutons floraux pour le printemps prochain. Un excès d'arrosages à partir de maintenant, peut favoriser la croissance des pousses feuillées au détriment des fleurs. Par contre en cas de très grande sécheresse, il faudra leur apporter un peu d'eau (pas souvent, mais généreusement).
 

horizontal rule

PLANTES GRIMPANTES

Glycines : rabattez les longues jeunes pousses à deux yeux pour assurer la formation de coursonnes à fleurs (rameaux courts portant des boutons floraux).

horizontal rule

FRUITIERS

Combattez l'oïdium sur les groseilliers et cassissiers avec un fongicide spécifique.

horizontal rule

La PELOUSE

Tondez une fois par semaine. Arrosez profondément tous les 8 jours, si possible durant la nuit.

horizontal rule

La HAIE

 

horizontal rule

La REPRODUCTION

Bouturez les géraniums (Pélargonium zonale), les anthémis, les lantanas, les héliotropes, les fuchsias.
Greffez en écusson les rosiers, les cytises, les prunus et les lilas.
Marcottez les glycines, les bignones, les clématites et les jasmins.
Poursuivez pendant l'été les semis et repiquages de fleurs vivaces et bisannuelles qui fleuriront l'année prochaine : pensées, mufliers, myosotis, pâquerettes, violettes ou giroflées. Repiquez en godet tous les plants qui sont issus de semis effectués en mai.
Toutes les plantes qui sont destinées à fleurir la serre au printemps prochain, sont à semer maintenant.
Bouturez les rameaux de zygocactus (cactus de Noël).


 

horizontal rule

Le BASSIN

 

horizontal rule

A l'INTERIEUR

Avant de partir en vacances, sortez toutes vos plantes vertes dans le jardin, à mi-ombre. Réunissez-les toutes par exemple, sous un arbre. Prévoyez un système d'arrosage de type goutte-à-goutte pour éviter leur dessèchement pendant votre absence.
Avant de les rentrer vous devrez vérifier qu'elles n'ont pas subi d'attaque parasitaire et, au besoin, vous devrez les traiter avant.
Surveillez les aleurodes et les pucerons.
Douchez et bassinez les potées de fougères dont les pointes brunissent.
Vaporisez quotidiennement les racines apparentes des orchidées épiphytes.
Kalanchoë : pour induire la floraison d'automne, placez les potées à l'obscurité totale pendant 14 heures par jour.

 

horizontal rule

TRAVAUX DIVERS

Les haies doivent être taillées dans le courant de l'été.
Finissez le nettoyage des arbustes de printemps.
Taillez les arbres dont le développement devient gênant.
Arrosez, binez, sarclez.
Les troncs des jeunes arbres supportent mal le plein soleil : ombrez-les avec une toile ou blanchissez-les.
Paillez le plus possible tous les massifs pour éviter l'évaporation.
Dans la serre, renforcez les ombrages sur les plantes fragiles, mouillez abondamment le sol pour abaisser la températeur de la serre.


 

 

horizontal rule

PLANTATIONS

 

horizontal rule

ENNEMIS et MALADIES

Combattez l'oïdium sur les groseilliers et cassissiers avec un fongicide spécifique.
Pulvérisez également les phlox, les asters et les delphiniums.
Attention aux araignées rouges. Épandez des insecticides systémiques en granulés au pied des cultures ornementales.
Gare aux aoûtats s'il fait sec. Pulvérisez sur les pelouses et aires de repos un acaricide spécifique à base de dicofol.

horizontal rule

DIVERS

Installez une couche d'écorces de pin broyées à la surface des potées qui sont à l'extérieur pour les aider à conserver plus longtemps l'humidité des arrosages.

 

horizontal rule

 

 

Renouveler le persil.

Bouturer les arbustes aromatiques

Arroser les jeunes arbres.

Marcotter les groseilliers.

Semer des fraisiers des quatre saisons.

Tailler les haies de conifères et autres persistants.

Combler les trous avec des arbustes en conteneur.

Arroser les mimosas qui forment leurs boutons.

Traiter les lavatères arbustives contre les altises.

Surveiller les pucerons.

Bouturez : quantités d'arbres et arbustes se prêtent au bouturage en août.

Limitez la propagation des céraistes en arrachant le pourtour et en rabattant court les tiges fanées pour les empêcher de grainir.

Faire de petites tailles de rafraîchissement dans les massifs de plantes vivaces qui s'épuisent lentement. Cela permettra de faire des repérages pour l'installation des futures plantes à introduire en automne. 

Arrêter l'arrosage après le 15 août pour éviter le développement des champignons. Continuer cependant l'arrosage des delphiniums si le temps est sec.

Récolter les graines des delphiniums et les conserver au réfrigérateur. Semer en caissettes dans un lieu frais (15°C).

Planter les colchiques.

Faucher le feuillage des consoudes pour qu'il reparte.

Pincer les asters d'automne.

Traiter les iris au fongicide.

Propager les lis à bulbilles.

Semer les ails d'ornement.

Août-septembre : diviser les iris et les hémérocalles. Couper les feuilles à 10-15 cm et les racines. Faire un bon apport de fumure organique. Apporter une bonne quantité de sable si la terre est argileuse. Les iris doivent avoir le dessus du rhizome à l'air. Les hémérocalles sont plantées plus profond avec le bourgeon à 3-4 cm sous terre.

En fin d'été ou au début de l'automne, plantez les lis de la Madone. Ils apprécient les expositions brûlantes contre un mur ou une façade. N'enterrez pas les bulbes à plus de 5 cm, la pointe du bulbe doit arriver juste à la surface de la terre. Ils se plaisent dans une terre sèche même calcaire. On peut les poser sur un lit de compost ou de terreau du commerce qui favorisera le développement des racines. Pour une meilleure longévité, il ne faut pas cueillir les hampes, coupez seulement les fleurs fanées. Ne sectionnez la hampe que lorsqu'elle est desséchée.