Décorer son potager

horizontal rule

 

Pour composer des bouquets de juillet à fin septembre, rien de tel que la grande famille des dahlias, des glaïeuls ou des lis. Disposés en ligne au potager ou en groupe devant la clôture, ils redonnent au jardin un ton pimpant et dynamique. Aujourd'hui, le potager est un jardin à part entière où l'utile se joint à l'agréable grâce aux fleurs. L'habitude relègue les dahlias, glaïeuls, et autres saisonnières en bordure des planches où s'alignent les légumes, mais pourquoi ne pas les planter aussi en lignes, intercalés avec les choix, salades, poireaux et autres productions potagères ? Parmi toutes les bulbeuses, les plus appropriées au potager sont celles qui doivent être arrachées pour être abritées en hiver (glaïeuls, dahlias...) mais on peu essayer d'autres bulbes capables de fournir des fleurs pour les bouquets : on a alors moins de scrupules à couper sur une ligne du potager qu'au cœur d'un massif.

Le Glaïeul a fière allure. Au lieu d'aligner les cormes comme vous le faites avec les oignons ou les échalotes, plantez-les plutôt par groupes de 10 à 15 par trou large de 25 cm environ. Vous pourrez ainsi les tuteurer. Ne plantez pas tout en même temps, mais à deux semaines d'intervalle (gardez les cormes dans un endroit frais et sec). Vous échelonnerez ainsi vos cueillettes et profiterez plus longtemps de vos bouquets.

Le dahlia : la vaste gamme de dahlias permet à chacun d'y trouver ses préférées. Commencez avec un assortiment d'une dizaine de variétés aussi différentes que possible. La meilleure époque de plantation coïncide avec celles des pommes de terre (courant avril dans la plupart des régions). D'ici là, conservez les tubercules dans de la tourbe légèrement humide, dans une cave ou un cellier frais.

L'indispensable arum. Ses grands cornets blancs ont toujours grande allure dans un vase. Pour produire un maximum de fleurs, le Zantedeschia aethiopica a besoin de soleil mais d'un sol frais. S'il semble mourir au cœur de l'été, ce n'est qu'un demi-sommeil : il repoussera à la faveur d'un orage. L'hiver, laissez-le en place, protégé par une couche de paille ou de feuilles. Plantez les racines à 20 cm de profondeur, sur un fond garni de terreau. Cette profondeur assurera la protection de la souche en cas de forte gelée.

Le lis, c'est la finesse faite fleur. Les lis hybrides asiatiques sont souvent proposés en mélange de couleurs : vous pourrez en faire des bouquets variés ou monochromes. Plantez-les à 15 cm de profondeur environ dans une terre bien ameublie. Piquez un petit tuteur juste à côté pour marquer l'emplacement de chaque bulbe. Étalez deux poignées de sable autour pour éviter que les limaces ne dévorent les jeunes pousses.

horizontal rule

horizontal rule