L'art topiaire

horizontal rule

Cet art hérité des Romains s'est répandu dans tous les territoires qu'ils avaient conquis, comme en ont témoigné les vestiges retrouvés sur divers sites archéologiques. Dans ses lettres, Pline le Jeune se livre à des descriptions exotiques de son jardin en Toscane avec ses obélisques, ses pyramides et ses milliers de buis en topiaire. Une autre méthode, un autre style, les "nuages", vient du Japon. Elle consiste à dénuder les grosses branches des pins et à former des boules à leur extrémité.

horizontal rule

L'art topiaire simplifié

Inutile de recourir à la formation de conifères ni de faire preuve de patience exceptionnelle pour réaliser d'intéressants effets topiaires. Du lierre à petit feuillage, parfois panaché de jaune, grimpe vite et bien sur des cônes placés directement en terre, bordant une allée ou marquant une entrée, ou installés en pot pour habiller une terrasse. Il en existe en plastique, vendus en jardinerie. Sinon, confectionnez-les avec du grillage. Les pieds de lierre doivent être espacés de 40 centimètres les uns des autres. Ils poussent très rapidement et ont pour avantage de ne nécessiter q'une taille visant à modérer leur exubérance.
Autre possibilité : vous possédez un thuya dégarni à la base, qui n'apporte rien à votre jardin, Inspirez-vous de l'art topiaire japonais et retirez au sécateur toutes les branches autour du tronc central pour former un cône au sommet, que vous taillez une fois par an pour obtenir un sujet bien net. Les végétaux en topiaire ne sont pas bon marché, mais celui-là ne vous coûtera presque rien. Ce travail peut aussi être entrepris sur un petit sujet décoratif installé dans une rocaille, dans un jardin de gravillons ou en pot. L'effet est remarquable.

horizontal rule

Quelques beaux spécimens

Le buis a été le premier arbuste à topiaire. Il pousse régulièrement et de façon dense, ce qui permet toutes les formes, mais lentement, ce qui a suscité la concurrence d'autres végétaux. Il sert surtout pour les petits sujets, boules et cônes, et les haies de bordure. Sa taille s'effectue par temps humide. N'oubliez pas pour autant les autres végétaux.

Eleagnus ebbengei Il est utilisé pour des formes simples, boules et cubes, mais imposantes.
Fagus sylvatica Il convient pour des formes importantes : vasques, urnes, pyramides. Taillez-le en août.
Ilex Il peut être planté en boutures de 12 centimètres en août ou acheté en grand sujet en pot. Dans ce cas, choisissez une forme qui inspire la taille, effectuée au sécateur en avril ou en septembre.
Laurus nobilis Il se taille au sécateur pour ne pas endommager le feuillage. Si vous le destinez à un pot, formez-le en boule sur tige. Le résultat est très élégant.
Ligustrum Il a une croissance très rapide, mais nécessite deux ou trois tailles par an. Ses boutures prennent facilement.
Prunus lusitanica Donne de beaux résultats en cubes et pyramides.
Taxus baccata Très utilisé par Pline le Jeune et Virgile dans leurs jardins à Rome, il demeure le grand favori pour les topiaires. Il ne présente aucune difficulté de plantation. S'il a été négligé, taillez-le sévèrement en mars-avril, sinon intervenez en juin, de préférence par temps humide.