La reproduction

horizontal rule

La multiplication de sujets identiques est facile : quand une plante est devenue trop importante pour l'usage à laquelle elle est réservée, on la déterre pour la multiplier. Certaines éparpillent leurs graines autour d'elles, d'autres, envahissantes, se faufilent partout grâce à leurs rhizomes (racines) souterrains.
 

horizontal rule

Hormone d'enracinement

On l'appelle également hormone de bouturage.

Bien que les plantes ne possèdent pas de système neurologique comme les animaux, elles peuvent transmettre des messages d'une partie de la plante à l'autre. Elles le font avec des hormones, ces produits chimiques qui tirent divers effets des tissus avec lesquels ils interagissent. Les hormones de la classe appelée auxine sont responsables du démarrage des racines dans les boutures de tiges mais doivent être présentes dès que la bouture se fait. Cette hormone stimule l'enracinement des tiges bouturées ou marcottées. Les bourgeons terminaux de tiges poussant activement produisent leur propre auxine, laquelle stimule naturellement l'enracinement du sujet . Il en va ainsi par exemple chez le framboisier. Par contre, les boutures de bois dur, appelées boutures dormantes, ou celles qui n'ont pas de bourgeons terminaux ont, elles, beaucoup plus de mal à fabriquer leurs racines. Lorsque vous souhaitez produire vos propres plantes en pratiquant la technique du bouturage ou du marcottage, il est donc prudent d'utiliser une hormone d'enracinement commercialisée dans les jardineries ou les catalogues. Elle sera particulièrement utile pour les plantes qui s'enracinent difficilement comme le magnolia et le rhododendron.
On se souviendra en effet que les anciens fermiers européens glissaient une semence de grain à la base d'une nouvelle bouture pour favoriser l'enracinement de leurs boutures. Il faut en effet savoir que ces semences possèdent de l'auxine. Aujourd'hui, il n'est plus nécessaire de recourir à cette technique puisque les hormones de bouturage se trouvent partout. Il en existe plusieurs type, contenant différentes concentrations et mélanges d'hormones naturelles et synthétiques plus quelques extras. Un produit de qualité contient des auxines et le nutriment bore, qui stimule naturellement l'enracinement. Ces hormones se présentent sous la forme de poudre ou de liquide.
L'hormone d'enracinement devrait être appliquée après que la tige ait été coupée mais avant qu'elle ne soit mise en terre. De l'hormone d'enracinement en poudre peut être saupoudrée dans les ouvertures de l'écorce. L'humidification du tissu mis à nu avant d'y appliquer l'hormone peu aider la poudre à adhérer, si vous faites attention à ne pas former une croûte. Un excès d'auxine peut retarder la croissance. De longs fils de mousse de sphaigne peuvent être trempés dans l'hormone liquide et glissés dans ou autour des blessures de la tige. L'hormone d'enracinement liquide pénètre les tiges plus uniformément que les poudres.
Appliquez les hormones d'enracinement aux boutures fraîchement faites selon les instructions inscrites sur le contenant. Prenez quelques autres précautions, par exemple, ne trempez pas les tiges coupées dans le contenant d'hormones, elles pourraient répandre des contaminants. Versez plutôt le produit en poudre dans le coin d'enveloppe de papier propre, ou faites un petit tas sur une serviette en papier et trempez-y vos boutures. Secouez tout excès de poudre, sinon l'enracinement pourrait être retardé. Fermez bien hermétiquement votre pot de poudre pour éviter s'il soit souillé et pour le préserver de l'humidité. Si vous conservez votre poudre dans un réfrigérateur, elle gardera toutes ses facultés pendant un an. Si vous utilisez la forme liquide, versez-en une petite quantité dans un récipient propre de dimension réduite. Il est préférable que vous en versiez en plusieurs fois au fur et à mesure des besoins. Scellez le pot et rangez-le. Notez que la formule liquide perd plus rapidement son efficacité que la formule poudre.
 

horizontal rule

horizontal rule

La multiplication en pratique

Méthode Époque Avantages
Bouturage de racines Printemps Pratique et facile
Bouturage de rhizomes Juillet et août Pratique et facile
Bouturage de tiges Automne Multiplication à l'infini, surtout pour les vivaces
Bouturage de feuilles Printemps ou automne Obtention de plusieurs sujets avec une feuille
Marcottage simple N'importe quand Moyen sûr pour des sujets faisant difficilement des racines
Marcottage aérien Printemps ou été Moyen sûr pour des sujets aux branches hautes ne permettant pas une marcotte directement enterrée
Greffage De février à avril à l'abri ou de juillet à septembre Régénération d'une plante et multiplication des espèces se reproduisant difficilement par semis ou marcottage.
Semis Printemps-automne Obtention de quantité de plantes à prix réduit. Les graines dites hybrides F1, plus vigoureuses, sont préférables à d'autres semences.
Division Début de printemps Obtention rapide et facile de plusieurs sujets avec une plante. Reproduction de sujets parfaitement identiques.
Bulbilles Dès que la récolte est faite Obtention de nombreuses plantes en détachant les bulbilles de la plante-mère. Floraison dans deux ou trois ans.
Caïeux Dès que la récolte est faite Obtention d'une collection de bulbes pour la saison suivante.

horizontal rule

horizontal rule

 

Les boutures Les semis Le marcottage Les greffes La division des touffes Les bulbilles Les caieux