Le jardin de gravillons

horizontal rule

Une fois achevé, le jardin de gravillons nécessite un entretien minimal et un arrosage restreint (deux fois moins qu'ailleurs dans le jardin). De plus le choix des plantes à y établir est immense : toutes celles qui ont besoin d'être protégées de l'humidité, du gel ou de la sécheresse y sont les bienvenues. Il peut trouver sa place là où vous peinez à implanter des végétaux à cause d'une terre de mauvaise qualité ou sur une grande surface sur laquelle alternent aires gazonnées et gravillonnées. L'idéal est que la pelouse préexiste et serve, en quelque sorte, d'allée pour visiter les îlots minéraux. Le contraste apporte beaucoup de charme, mais la formule tout gravillons, avec une plantation dense d'espèces basses à feuillage persistant est aussi séduisante. Pou rune réussite de longue durée, bêchez à fond le terrain, arrosez-le, épandez-y une couche de quelques centimètres de sable et recouvrez-le d'une feuille de plastique ; faites des trous à la fourche et étalez 5 centimètres de gravillons à la surface. Vous pouvez aussi acheter en jardinerie une toile spéciale qui laisse filtrer l'eau.
Procédez à la plantation :
- faites des essais de végétaux sur le gravillon ; laissez-les pendant la nuit et regardez-les avec un oeil neuf le lendemain ;
- écartez le gravillon, taillez une croix dans la feuille de plastique ou dans la toile, et rabattez-la ;
- creusez un trou de plantation généreux : le double en largeur et en profondeur, du pot du végétal ;
- mettez celui-ci en place et garnissez le trou d'un mélange de compost et de tourbe ;
- arrosez généreusement et rabattez les coins en les retaillant si nécessaire ;
- recouvrez de gravillons.
Sachez néanmoins, qu'il est plus facile de planter quand le terrain est encore nu, avant d'épandre le gravillon.

Quant aux sujets retenus, mélangez-les avec bonheur : les élancés donnent de la hauteur, les ronds (arbustes touffus) du volume, les espèces prostrées relient les grands spécimens entre eux, et les graminées allègent l'ensemble et le font vivre, même en hiver. Choisissez des petits conifères qui, judicieusement placés, stabilisent la composition. Plantez pas grandes taches, de façon à laisser des chemins de gravillons entre les groupes pour faciliter l'entretien.

Acanthus    
Achillea    
Allium    
Anaphalis    
Artemisia    
Ceratostigma    
Cistus    
Convolvulus    
Crocosmia    
Cytisus    
Dictamnus    
Dierama    
Erodium    
Eryngium    
Euphorbia    
Festuca    
Geranium    
Hebe    
Helianthemum    
Helichrysum    
Hypericum    
Lavandula    
Onopordum    
Osteospermum    
Pennisetum    
Perovskia    
Phlomis    
Phlox subulata    
Potentilla    
Rosmarinus    
Ruta    
Sedum    
Senecio    
Sisyrinchium    
Stachys    
Teucrium    
Thymus    
Yucca    

Ajoutez à cela une grande potiche ou un objet insolite en guise de sculpture.