Les arbres et arbustes d'automne et d'hiver

horizontal rule

 

Comme c'est le cas la plupart du temps, ces arbustes sont intéressants pour leur feuillage ou leurs fruits. Leurs couleurs vives compensent largement leur petite taille, ils se font remarquer et c'est bien cela qu'on leur demande.

Certains feuillages, qualifiés de semi-persistants, sont encore attachés à leurs branches : c'est le cas du berbéris 'Red Jewel', d'un très beau orange pourpré, des troènes verts et dorés, et surtout des hêtres et des charmes qui, en compagnie des ronces sauvages, animent encore la haie libre avec un certain panache.

Parmi les nombreux arbres et arbustes cultivés pour leur écorce colorée, l'érable du Japon 'Senkaki' possède la plus brillante. Mais il ne faut pas négliger celles, jaunes ou orangées, des saules et des cornouillers, celle du leycesteria ou les merveilleuses peaux de serpents des érables jaspés. Avec le froid, le fond vert des écorces jaspées prend un ton rouge sombre qui donne plus de relief aux veines blanches.

Voir : LES BELLES ECORCES

Les taches de couleur les plus vives sont apportées par quelques conifères et autres persistants brillamment colorés de jaune. Parmi eux, les houx panachés, les éléagnus, les buis dorés et le thuya 'Rheingold' sont de véritables merveilles.

Quelques fleurs surprise avec l'iris d'Algérie ou les vraies roses de Noël, et d'autres, attendues chez les hamamélis, les cornouillers mâles, le climonanthe, le rhododendron 'Christmas Cheer'.

 

Berbéris thunbergii 'Green Carpet' est exceptionnel fin octobre-début novembre pour ses couleurs rouge feu. Sur les sujets anciens une fois déshabillés par le vent, on découvre avec surprise quantité de fruits cylindriques, rouge vif, suspendus tout le long des branches comme de minuscules lanternes chinoises.

 

Couleurs d'automne chez les chênes :Quercus frainetto (chêne de Hongrie) offre un feuillage automnal d'un jaune intense.
Quercus libani (chêne du Liban), Q. cerris (le chêne chevelu), Q. petraea (le chêne sessile) et Q. robur (le chêne pédonculé), présentent en automne des feuilles aux coloris jaunes puis roux.
D'autres espèces pouvant faire l'objet de plantation ornementales sont intéressantes pour leurs couleurs automnales : Quercus alba (le chêne blanc d'Amérique) est carmin ; Q. bicolor est vert intense, puis jaune ; le feuillage de Q. imbricaria est vert franc puis roux et persiste longtemps sur l'arbre; celui de Q. velutina (le chêne des teinturiers) est jaune ou rougeâtre et celui de Q. shumardii est rouge ou orangé. Q. ilicifolia est de taille réduite et ses feuilles caduques sont rougeâtres à l'automne.
Q. myrsinifolia (le chêne à feuilles de myrsine), Q. phylliraeoides, Q. glauca, de tailles réduites, peuvent former des bosquets.
Q. pirnoides et Q. pontica conviennent à la réalisation de haies basses.
Citons aussi : Q. castaneifolia 'Green Spire', le chêne des ours (6 m), Q. dentata, Q. castaneifolia, Q. salicifolia.
Q. palustris a une écorce persistante, lisse qui se fissure tardivement.

 

Variétés à baies décoratives
Arbutus    
Berberis darwinii    
Berbéris thunbergii    
Callicarpa bodinieri    
Cestrum elegans    
Cornus kousa    
Cotoneaster lacteus    
Crataegus    
Euonymus europaeus    
Ilex aquifolium    
Malus    
Pyracantha    
Rhus trichocarpa    
Rosa moyesii    
Rosa rugosa    
Sorbus aria    
Viburnum davidii    


Elles colorent le jardin en hiver et servent de nourriture aux oiseaux.

 

 

Les arbustes à floraison hivernale
Callicarpa   Novembre et décembre
Camellia japonica   Janvier à mars
Camellia sasanqua   Décembre à mars
Chimonanthus   Décembre et janvier
Cornus mas variegata   Février et mars
Daphne mezereum   Janvier à mars
Daphne odora   dès février
Hamamelis   Janvier et février
Jasminum nudiflorum   Novembre à février
Mahonia aquifolium   Février à avril
Sarcococca   entre Septembre et mars
Viburnum burkwoodii   Janvier et février
Viburnum tinus   Septembre à avril-mai